0
×

Enregistrement

Votre profil

Données d'enregistrement

ou se connecter

Prénom requis!
Nom de famille requis!
Prénom invalide
Nom de famille invalide
Adresse email invalide
Adresse email requise
Email déjà existant
Mot de passe requis
Mot de passe invalide
6 caractères minimum
Please enter 16 or less characters!
Les deux mots de passe saisis ne sont pas identiques.
Veuillez accepter les conditions générales de ventes
Identifiant ou mot de passe invalide.

L'argile

  G
 
 

Découvrir les produits...

argile aroma bio Introduction

 

L’argile est issue de la décomposition de roches sédimentaires, un processus qui s'est effectué sur des siècles et des siècles et a chargé la matière en minéraux. 

L'argile sait faire beaucoup : Santé, beauté, maison (et même cuisine!), elle trouve son utilité dans de nombreux domaines. 

Car l'argile, c'est :

• un soin d’urgence cas de brûlure, de bosse ou de coupure;
• un vrai remède de grand-mère pour soigner toutes les petites douleurs;
• une solution pour soigner aphte ou gingivite;
• un allié dans la lutte contre les maladies de l'hiver;
• une bonne base pour se préparer de nombreux soins pour le visage, le corps et les cheveux;
• un ingrédient incontournable pour fabriquer poudres et autres fards à paupières;
• une alternative économique et écologique au talc pour bébé;
• un détachant naturel et écolo redoutable;
• un absorbeur d'odeurs efficace ;



Depuis la nuit des temps, l'argile fait partie de la vie quotidienne des hommes. Ils utilisent cette matière naturelle et peu coûteuse, que l'on appelle aussi« terre glaise», à diverses fins

 

les bienfaits de l'argile

 

Outre son utilisation comme matériau de construction, l'argile est aussi très prisée pour ses vertus thérapeutiques.
En Égypte, on s'en sert pour désinfecter les blessures, soigner toutes sortes de maladies et même embaumer les morts! L’argile de Nubie (région du sud du pays, le long du Nil) est ainsi la plus réputée dans la pharmacopée égyptienne.
Quant aux Grecs, ils utilisent notamment des bandelettes enduites d'argile pour soigner les fractures. Et dans la Rome Antique, on profite de ses bienfaits dans les célèbres thermes : bains de boue, enveloppements... 

Mais les tout premiers à utiliser l'argile pour ses bienfaits thérapeutiques sont... les animaux. Il n'y a qu'à voir les éléphants ou les cerfs se rouler par instinct dans la boue argileuse des rivières pour soigner leurs blessures ou soulager leurs membres endoloris! 

Au XIXe siècle, l'argile connaît soudain un regain d'intérêt. De grands naturopathes allemands vantent les vertus de cette matière et contribuent à sa renommée comme remède naturel.

Au XXe siècle, l'argile est utilisée avec succès dans de nombreux cas. Mais, face aux progrès considérables de la médecine moderne, l'argile est peu à peu reléguée au rang des «remèdes de grand-mère>>. C'est oublier un peu vite que de nombreux médicaments que l'on trouve aujourd'hui en pharmacie, notamment contre les problèmes digestifs ou gastriques, ne sont rien d'autre que des dérivés... d'argile!


La composition de l'argileUne richesse minérale extraordinaire
D'un point de vue purement chimique, l'argile est composée de silicates d'alumine hydratés. Elle contient de nombreux minéraux : silice (en majorité), aluminium, fer, magnésium, calcium, cuivre, sodium, potassium, manganèse... Certains types d'argile sont plus riches en alumine, d'autres en fer, d'autres encore en magnésium : c'est aussi ce qui fait tout l'intérêt de cette matière multiple!

 

 

argile aroma bio La silice, un minéral essentiel

 

Quel que soit le type d'argile choisi, la silice ou silicium est le composant principal : elle constitue au moins 50 % du produit fini. La silice (Si0 ) est présente en quantité importante dans tous les tissus du corps humain : organiques, osseux et conjonctifs. Elle est, par exemple, indispensable au bon état et à la solidité des ligaments, des tendons, des articulations, de la peau, des os, des dents, des cheveux, des ongles, des vaisseaux... Elle est également essentielle pour le bon fonctionnement du système immunitaire. Or, avec l'âge, la quantité de silice dans l'organisme diminue. C'est l'une des causes du vieillissement et de ses manifestations physiques : ostéoporose, rides, lombalgies, arthrose, douleurs musculaires et articulaires, artériosclérose... La silice est normalement apportée par l'alimentation. 

 

Des pouvoirs magiques


Les propriétés de l'argile sont très nombreuses. Pour résumer, on peut dire qu'elle est...
Absorbante. : L’argile agit comme un buvard, en épongeant les liquides, le gras, les odeurs, les toxines, les gaz nocifs... Voilà pourquoi elle est efficace pour traiter les peaux et les cheveux gras (masques, shampooings...), soigner une plaie, évacuer un poison de l'organisme, mais aussi éliminer les mauvaises odeurs dans une pièce, ôter le mauvais goût de l'eau...
Adsorbante. En clair, l'argile fixe les toxines et favorise leur élimination. Voilà pourquoi on l'utilise dans le bain pour un effet reminéralisant, dans les masques de beauté pour donner de l'éclat au teint, en cataplasmes pour ses bienfaits antidouleur ...
Bactéricide et antiseptique. L’argile élimine sur son passage tous les indésirables (bactéries, virus...). Et, contrairement aux antiseptiques classiques, elle ne détruit pas les cellules environnantes : elle favorise la reconstitution cellulaire. Elle est donc parfaitement indiquée pour traiter une petite plaie, une coupure, un aphte...
Cicatrisante, grâce à la présence d'alumine. On l'utilise donc en cas de bleu, de coup, de bosse ou de blessure.
Hydratante et adoucissante. Elle agit comme un vrai soin de beauté, et pas seulement pour les peaux et les cheveux gras !
Décontractante. Elle se révèle bien utile pour soulager un mal de dos, des rhumatismes... ou simplement dans le bain, pour se relaxer après une longue journée de travail.
Régulatrice et antiacide. On l'utilise donc pour soulager les problèmes intestinaux et gastriques.
Energisante. Elle permet de lutter contre la fatigue et les petites baisses de forme.

 

 cataplasme d'argile

 

argile aroma bio Bien choisir son argile

 

Il existe de multiples variétés d'argile. On les classe généralement par couleurs verte, blanche, rouge, jaune... car c'est la solution la plus simple. 

Mais ce n'est pas la couleur qui différencie deux types d'argiles !
En effet, il y a de nombreuses différences entre une argile verte illite et une argile verte montmorillonite, entre une argile blanche montmorillonite et une argile blanche kaolinite... La différence entre ces types d'argiles réside dans leur structure interne. Certaines ont une structure « en feuillets» et contiennent deux couches de silice et une couche d'alumine, ou trois couches de silice et une d'alumine; d'autres ont une structure dite « fibreuse ». Cette distinction est importante car elle influe sur les pouvoirs d'absorption et d'adsorption de chaque type d'argile.

 

  

 

 

 

Pouvoir d'absorption

 

Pouvoir d'adsorption

     Argile montmorillonite * ***
  Argile illite *** *
  Argile kaolinite * ***
  Argile attapulgite *** *
  Ghassoul *** ***

 

 

Les argiles montmorillonites
Ce sont des argiles de qualité supérieure, riches en minéraux, notamment en magnésium, et très pures. Ce sont les plus couramment utilisées pour les applications santé mais aussi beauté, car les plus polyvalentes. Elles sont fortement concentrées en silice; entre 50 et 60 %. Grâce à leur très fort pouvoir adsorbant, elles ont une action reminéralisante et détoxicante, en plus de leurs propriétés absorbantes. Elles s'utilisent par voie interne (diluées dans de l'eau) et par voie externe (cataplasmes, masques, dans le bain...).

La montmorillonite verte est la plus courante et la plus polyvalente. Elle convient à tous les types de peaux et de cheveux, avec une préférence pour les peaux normales, mixtes à grasses, et les cheveux à tendance grasse. Grâce à ses propriétés régénérantes, reminéralisantes et revitalisantes, elle est adaptée pour toutes les applications santé. Elle peut également être prise par voie interne.

 


L'argile verte montmorillonite est l'argile la plus polyvalente. Parfaite pour les débutants, elle vous servira aussi bien pour les applications beauté que santé... et maison ! Si vous ne devez en acheter qu'une, c'est elle.Il existe aussi d'autres couleurs d'argile montmorillonite : la montmorillonite blanche (pour les peaux sensibles et matures), jaune, rouge ou grise. Plus rare, et donc plus difficile à trouver, l'argile bleue, aux vertus oxygénantes, est excellente pour les peaux à problèmes (acné). Elle élimine les impuretés en douceur et redonne de la luminosité aux teints brouillés


Et le ghassoul? Le ghassoul (que l'on écrit aussi rhassoul ou rasseul) est une argile de la famille des smectites. Cette terre glaise volcanique, originaire de l'Atlas marocain, est utilisée depuis des millénaires par les femmes de cette région pour ses propriétés lavantes, régénérantes, désincrustantes et adoucissantes, notamment au hammam. D'ailleurs, son nom vient de ghassala, qui signifie laver en arabe. Comme un buvard, le ghassoul fixe les impuretés (poussières, cellules mortes...), ce qui permet de les éliminer facilement lors du rinçage, sans jamais agresser la peau ou les cheveux. En effet, contrairement aux savons et aux shampooings, l'argile ne contient aucun tensioactif. Le ghassoulexiste sous plusieurs formes: en poudre, en morceaux ou plaquettes (appelées M'siek), ou en pâte. On en trouve également dans de nombreux produits de beauté vendus dans le commerce : crèmes, savons, gels de douche, shampooings... Vérifiez bien les étiquettes, car leurs teneurs en ghassoul sont souvent très différentes.

 

Le ghassoul peut être utilisé de multiples façons :
• Sur la peau :il nettoie en profondeur sans attaquer le film lipoprotecteur de la peau (contrairement aux savons et gels douche traditionnels). Il est donc particulièrement adapté aux peaux sensibles, réactives et allergiques. Il a également des vertus gommantes et astringente Interessantes pour les peaux grasses ou dites «à problèmes». Sur les peaux sèches, on y ajoute quelques gouttes d'huile d'argan pour un effet nourrissant. Employé sur le visage, il est apprécié pour ses vertus gommantes et régénérantes : on l'associe traditionnellement à de l'eau de rose, de fleur d'oranger ou de jasmin. Il éclaircit le teint et a une action anti-âge.
• Sur les cheveux : il convient à tous les types de cheveux à l'exception des cheveux très secs. Dégraissant et assainissant, il est parfait pour les cheveux gras dont il régule la production de sébum. Il aide aussi à éliminer les pellicules. Excellent démêlant, il a également une action volumatrice parfaite pour les cheveux fins.

 

Les argiles illites

 Ce sont des argiles communes, dont la qualité est inférieure à celle des montmorillonites. Elles ont un bon pouvoir d'absorption mais peu de pouvoir d'adsorption. On les emploie donc de préférence en externe pour les soins de la peau et pour leur action antiœdème (en cas d'entorse, de foulure ...). :
L'illite verte est la plus courante. Elle convient particulièrement aux cataplasmes et aux soins des peaux mixtes à tendance grasse.
On trouve aussi de l'illite rouge, plus riche en oxyde de fer. Grâce à ses propriétés reminéralisantes, elle est parfaite pour les peaux irritées, réactives, fatiguées et ternes. Elle illumine la peau, l'adoucit et la purifie.
L'illite jaune, elle, affiche une bonne teneur en oxyde de fer et en magnésie. Elle peut être employée pour les peaux normales à grasses, plutôt sensibles, ainsi que pour les cheveux normaux et fragiles. Elle a des vertus à la fois tonifiantes et calmantes (sur la douleur).


Les argiles kaolinites (ou kaolin)

Le kaolin est une argile douce et blanche très prisée pour ses pouvoirs antibactériens et cicatrisants. On l'utilise en bains de bouche, pour purifier la cavité buccale et fortifier les gencives, en gargarismes contre les maux de gorge. Elle est également idéale pour traiter certains troubles d'ordre digestif (ballonnements, maux d'estomac, constipation, intoxication alimentaire...). On l'emploie également en externe dans les masques de beauté : elle est notamment parfaitement indiquée dans les soins pour les peaux matures, fragiles et réactives, dans les masques capillaires pour revitaliser les cheveux secs et mous et dans les cataplasmes. On peut également utiliser cette argile pour remplacer le talc sur les fesses des bébés.

 

Les argiles attapulgites
Ce sont les plus absorbantes, mais les moins adsorbantes. On en trouve notamment en pharmacie sous forme de pansements digestifs, pour traiter les reflux gastriques, la constipation, la diarrhée... Elle est aussi très utilisée dans l'industrie pétrolière, ou pour fabriquer les litières pour les animaux. La terre de Sommières, terre de Carpentras ou terre à foulon (parce qu'on y foulait le linge) fait aussi partie de cette famille : c'est une argile aux propriétés détachantes redoutables!

 

Les autres couleurs de l'argile
• L'argile rose est en fait un mélange d'argile blanche (kaolin) et d'argile rouge (illite). Très douce, elle convient particulièrement aux peaux sensibles et réactives ainsi qu'aux cheveux fragiles, secs et ternes. Elle peut aussi entrer dans la composition de dentifrices ou remplacer le talc sur les fesses des bébés.
• L'argile violette, elle, est obtenue par mélange de différents types d'argiles avec des pigments colorés. Elle n'est donc pas naturellement violette! Elle est notamment utilisée dans la préparation de produits de maquillage maison (blush, ombres à paupières, poudres...).

 

argile minceur

 

argile aroma bio Ses différentes présentations

 

L'argile «sèche» en poudre

L’argile se présente tout d'abord sous forme d'une poudre fine, généralement conditionnée en petits paquets de 200 ou 300 g dans les magasins bio et de produits naturels, dans les pharmacies et parapharmacies. On la trouve sous trois formes:
• argile ultra-ventilée présente les grains les plus fins. On l'utilise de préférence pour les dentifrices (afin de ne pas rayer l'émail des dents), les bains de bouche et les masques de beauté, notamment si vous avez la peau sensible.
• argile surfine ou ventilée a des grains un tout petit peu plus gros. Ses utilisations sont plus nombreuses : elle peut être employée pour les masques de beauté et capillaires, les petites applications locales (plaies, coupures...), les shampooings, la préparation de l'eau argileuse, le bain ...
• l’argile fine est idéale pour les applications locales, pour préparer des compresses ou des cataplasmes sur des zones peu étendues (pour les cataplasmes plus étendus, on utilisera l'argile concassée).

 

L'argile «sèche» en morceaux

Elle est généralement vendue en gros paquets de 3 kg ou plus, ou bien parfois en vrac. Elle peut être concassée (en morceaux plus ou moins gros) ou présentée sous forme de granules ou de billes, de taille plus petite. Il faut écraser ces morceaux avant de les diluer dans de l'eau. Bien choisir son argilePour quelles utilisations? Elle est pratique dans tous les cas où il vous faut utiliser une bonne dose d'argile, c'est-à-dire les cataplasmes.Bien conserver l'argile <<sèche>> Refermez bien le sachet après utilisation, et conservez l'argile dans un endroit sec à l'abri de l'humidité. Vérifiez que l'argile est bien sèche avant toute utilisation.

 

L'argile «humide»

Elle se présente sous forme de pâte, en pot ou en tube. Nul besoin d'ajouter de l'eau: cette argile a déjà été humidifiée et elle est prête à l'emploi. Elle est idéale pour s'initier aux multiples possibilités d'utilisations de l'argile : cataplasmes, petites applications locales, masques de beauté... Sous cette forme, elle est plus pratique à utiliser: pas de récipient et de spatules à nettoyer! Mais son prix est évidemment plus élevé. On peut donc la réserver aux soins S.O.S. (brûlures, bosses, plaies, petits boutons...), en soin de beauté quand on part en vacances, etc.

 

L'argile en gélules,

comprimés et sachets-doseL’argile se vend également sous forme de compléments alimentaires dans les pharmacies, parapharmacies et magasins de produits naturels. Il s'agit le plus souvent d'argile verte montmorillonite, présentée en gélules ou en comprimés. Ses indications principales sont les ballonnements ainsi que les problèmes intestinaux et de digestion.L’argile entre dans la composition de nombreux médicaments de médecine conventionnelle en vente en pharmacie. C'est le cas, par exemple, de certains pansements gastriques indiqués en cas de troubles digestifs (diarrhées, constipation, ballonnements, syndrome du côlon irritable...). Vous avez donc sûrement déjà pris de l'argile sous cette forme! Sans citer de marque, mentionnons simplement qu'il s'agit de ces poudres blanchâtres ou grisâtres qu'il faut diluer dans de l'eau et qui ont un goût... argileux. Un indice : l'une des marques les plus connues tire d'ailleurs son nom du mot « smectite » .

 

Les autres formes

 On peut également trouver de l'argile sous forme de dentifrices. Ceux-ci ont de plus en plus de succès, notamment dans les rayons des magasins bio et de produits naturels et dans les pharmacies. Il faut dire que l'argile est excellente pour l'émail des dents, comme pour les gencives.

 

Aujourd'hui, on trouve également dans les rayons des grandes surfaces de nombreux produits estampillés «à l'argile>> : masques de beauté pour les peaux grasses, shampooings traitants pour les cheveux délicats, crèmes de jour... La plupart du temps, l'argile est présente en petite quantité. Parfois même, elle est associée à des produits chimiques, ce qui annule toute son efficacité! Mieux vaut donc examiner attentivement les étiquettes avant d'acheter un produit à l'argile, et choisir celui qui en contient le plus. Mais retenez toujours que, pour profiter au maximum de tous les bienfaits de l'argile, il est préférable de l'utiliser sous sa forme pure et naturelle, c'est-à-dire brute, en préparant vous-même vos masques et shampooings. C'est facile, beaucoup plus économique et incomparablement plus efficace!

 

Les critères de choix importants

Il existe de multiples sortes d’argile, et ce n'est pas seulement une question de couleur. Retenez que toutes les argiles agissent de la même façon, même si chacune a des spécificités propres. Lidéal est donc de commencer avec une argile montmorillonite verte, qui est la plus polyvalente. Ensuite, vous pourrez en tester d'autres, afin de trouver celle qui vous correspond le mieux.

 

Le plus important est de choisir une argile de qualité. Pour cela :
• Vérifiez bien qu'il s'agit d'une argile pure, c'est-à-dire sans aucun additif. Cela doit être indiqué sur l'étiquette sous cette forme : « 100 % pure et naturelle » ou « Argile (blanche, verte...) 100 % » ou « Montmorillonite 100 %» , etc.


• Assurez-vous également qu'il s'agit d'une argile séchée au soleil, et non au four électrique!

Découvrir les produits...

 

Mon panier

Votre panier est vide.